Les alternatives gratuites à Photoshop

Tout le monde parle de Photoshop pour créer du visuel, parce que c’est un logiciel de traitement d’images professionnel et qu’il fait des choses géniales. Le problème, c’est qu’il coûte cher $$$ (voire très cher!)

Je ne vais pas te mentir, j’adore Photoshop. Je l’enseigne depuis près de 20 ans et il m’impressionne encore! C’est dire! Enfin, disons qu’une version sur deux m’impressionne. Mais il est pratiquement toujours ouvert dans mon ordinateur.

(je vérifie… ah oui, il est ouvert! héhé)

Beaucoup vont vers des alternatives gratuites. Normal! Selon notre utilisation, on n’a pas tous envie de payer un montant substantiel, chaque mois, pour avoir Photoshop. C’est tout à fait justifié!

On parle souvent de Gimp (ark – je ne le trouve pas attrayant du tout, mais soit! Il est performant, alors si tu as envie de l’essayer, n’hésite pas!) C’est vraiment l’alternative gratuite la plus recommandée, mais comme je ne fais jamais comme tout le monde, je te suggère aujourd’hui trois autres alternatives que j’ai parfois utilisé avec mes étudiants en cours complémentaires.

Non, je ne vais pas te parler de Canva, même si je suis consciente que beaucoup l’utilisent et qu’il est simple d’utilisation. C’est parfait pour des gens qui ne veulent pas connaître Photoshop. Un peu comme ceux qui ne veulent pas cuisiner. Ils prennent du tout fait. C’est l’équivalent, à mon sens. En tant que prof, mon but, c’est que les étudiants fassent leur visuel de A à Z, et non qu’ils prennent des modèles déjà sont offerts par une application (quelle qu’elle soit).

Si tu me suis toujours, voici les alternatives que j’aime bien:

Pixlr

pixlr.com

J’adore les logiciels en ligne. Pas besoin d’installer quoi que ce soit. Tout est là, d’un clic, à partir d’un navigateur et d’une connexion internet. En plus, il est joli. Oui, ça compte pour moi. J’aime quand mon espace de travail est convivial et accueillant. Il a une partie qui ressemble beaucoup à Canva (avec des modèles) et il te permet de faire des éléments graphiques en lien avec tes besoins (voir la taille des éléments de tous les réseaux sociaux).

Parce que j’aime les versions complètes, j’ai cliqué Pixlr E.

L’interface est sobre et ressemble assez bien à celle de Photoshop. On a accès à des calques (à droite), à des filtres, etc. Hormis la tête des icones, on reste en terrain plutôt connu.

Évidemment, quand c’est en ligne (et ça vaut pour tous les logiciels de cet ordre), il y a parfois un décalage de qualité visuelle (pour l’optimisation des images en temps réel avec votre écran), mais généralement, ça ne créé par beaucoup de problèmes, surtout quand on fait du visuel pour le web. Là où ça devient complexe, c’est quand on fait de l’imprimé (en haute résolution). Il faut souvent télécharger un pdf pour vérifier la qualité sur notre ordinateur.

Bref, un outil gratuit qui mérite d’être connu, parce qu’il est simple, même s’il n’a pas les fonctions avancées de Photoshop.

Paint.Net

getpaint.net

J’avoue que ça fait un moment que je n’ai pas utilisé paint.net, mais si vous préférez avoir un logiciel dans votre ordinateur plutôt qu’un truc en ligne, celui-ci est tout indiqué. Il a gagné des prix. Il est efficace. Assez simple à prendre en mains. L’interface est plus jolie et conviviale que Gimp, mais diffère de celle de Photoshop. C’est la seule raison qui fait que je ne l’utilise plus avec les étudiants. Pourquoi? Parce que je dois m’assurer qu’ils pourront comprendre Photoshop quand ils seront en entreprise et qu’ils seront confronté à la bête. Aussi simple que ça.

Autre bug: il n’existe que pour PC!

Et j’avoue que j’aime bien les interfaces claires. Ça s’est perdu avec les années, vous avez remarqué?

Si vous cherchez un logiciel original, simple d’approche, et que vous n’avez pas besoin de fonctions très avancées – sans oublier qu’il n’est pas trop gourmand avec votre ordinateur, celui-ci est peut-être tout indiqué!

 

Photopea

photopea.com

Les fans de la vie privée ne vont pas aimer ma 3e suggestion, parce que les logiciels utilisés en ligne de façon gratuite ont une règle: ils voient et deviennent propriétaire de tout ce que vous faites. Est-ce qu’ils l’utilisent? Dans quel but? Comment savoir? Si tu es du genre parano sur tes données, il vaut mieux éviter les logiciels en ligne (c’est bien connu: quand c’est gratuit, c’est toi le produit!)

Mais si ça t’intéresse, le logiciel que j’utilise le plus avec les étudiants en complémentaires est Photopea. Pourquoi? Parce que l’interface est un clône de celui de Photoshop. De ce fait, si tu passes de l’un à l’autre, c’est tellement plus simple! Tu peux suivre les tutoriels de Photoshop avec ce logiciel, parce que les menus sont à la même place et les icones se ressemblent vraiment.

En contrepartie, il y a des pubs et il faut téléverser nos images sur le serveur pour les voir dans l’interface, mais c’est le propre de tous les logiciels en ligne. La bonne nouvelle, c’est que toutes les options folles de Photoshop sont dans ce logiciel. La superbe fonction remplir (celle qui efface les patentes dans une photo – genre ton ex). Les calques, les filtres, le vanishing point (pour faire des mockups de livre)… TOUT!

Et c’est gratuit!

Et comme j’ai quelques tutoriels sur Photoshop qui sont gratuits dans la rubrique Formations, c’est le moment de vérifier ma théorie!

Désolée, contenu sous copyright !